Alopécie diffuse

La plupart des individus connaissent parfois une phase durant laquelle ils sont sujets à une chute de cheveux excessive, inattendue. On parle dans ce cas d’alopécie diffuse, ou effluvium. La chute de cheveux concerne l’ensemble du cuir chevelu et non des endroits isolés, comme dans le cas de l’alopécie aréata. Le nombre de cheveux en phase de repos est alors supérieur à la normale. Le cuir chevelu ne montre en général ni rougeur, ni desquamation, ni réactions inflammatoires. Les origines de l’alopécie diffuse ne sont pas nécessairement dermatologiques, mais peuvent aussi être liées à un trouble du métabolisme, par exemple. Un dérèglement thyroïdien, la consommation à haute dose de médicaments, comme la vitamine A et les rétinoïdes (des produits dérivés de la vitamine A, utilisés dans le traitement de la leucémie), une carence en fer (dans le cadre d’un régime amaigrissant sévère), le stress, une forte carence en vitamines, l’ingestion de certains médicaments et même une grossesse peuvent provoquer une alopécie diffuse. Il est possible que la chute de cheveux perdure trois ou quatre mois après la maladie ou toute autre affection. Le traitement de l'alopécie diffuse se concentre sur ses causes : l'ajustement du dosage de médicaments, l'amélioration des habitudes alimentaires ou la suppression du contact avec certaines substances.

Dr. Feriduni
Invest in your hair; it's the only crown you can't take off