Les premiers mois après l'opération

Irritation des glandes sébacées

À partir du troisième mois après le traitement, on commence à sentir la pousse de nouveaux cheveux. Cela peut entraîner une irritation des glandes sébacées ou faire apparaître de petits boutons. Ces derniers se forment sous la peau et peuvent avoir un effet irritant. Ce phénomène fait également partie de la croissance. C'est justement aux endroits qui sont irrités que les nouveaux cheveux trouveront leur chemin vers l'extérieur. Si ces irritations vous dérangent trop, vous pouvez appliquer deux à trois fois par jour une compresse chaude, pendant quelques minutes, sur les endroits concernés. Si cela ne suffit pas, veuillez nous contacter, afin que nous puissions vous aider.

Impression d'engourdissement

Dans la zone donneuse, il est possible qu'une impression d'engourdissement apparaisse après un traitement FUT. Cette impression disparaît petit à petit, d'elle-même. Généralement, l'impression sensitive normale revient d'elle-même au bout de 4 à 12 mois.

Hair loss shock

Le pourcentage de patients concernés par le « Hair Loss Shock ۛ» est minime. « Hair Loss» désigne la perte provisoire des cheveux sains et des cheveux greffés, lesquels repoussent au bout de trois ou quatre mois. Les racines pilaires ayant un certain cycle de vie, il peut arriver que les cheveux tombés ne repoussent plus, lorsqu'elles se trouvent à la fin de ce cycle. En règle générale, la possibilité d'un « hair loss shock », déjà prise en compte au moment du traitement, n'influence nullement le résultat final.

Résultat final

En effet, la réussite d'un traitement ne commence à être visible qu'au bout de 12 mois. Convenez d'un rendez-vous personnel avec docteur Feriduni, car seul le médecin qui vous a soigné sera à même d'évaluer les résultats. Les premiers examens postopératoires peuvent être effectués 4 à 8 mois après un traitement.

Dr. Feriduni
Your hair is 90% of your selfie